• Marie

Un article dans le journal

Je ne regrette pas ma décision d'avoir quitté l'hôpital, il y a un peu plus de 6 mois, même si l'accompagnement au plus près de la naissance et des couveuses me manque beaucoup.

Difficile de ne plus être au quotidien auprès des enfants et de leurs parents...


Lancer une nouvelle activité, surtout lorsqu'elle n'est pas officiellement reconnue en tant que spécificité d'un corps de métier, ce n'est pas évident.

Découvrir le monde de l'entrepreneuriat alors qu'on était soignant de la fonction publique hospitalière non plus...

Mais tout reste à inventer, à proposer, à mettre en place...

C'est aussi très stimulant !


Trouver de nouveaux repères, un équilibre familial, une organisation différente, s'adapter au contexte...

Une nouvelle façon d'apprendre à jongler et à trouver des solutions.


Il faut prendre le temps, essayer, réévaluer, adapter, sans cesse sortir de sa zone de confort, se remettre en questions, oser...et y croire !


Se faire confiance, le temps que le bouche à oreille commence à fonctionner, qu'une nouvelle identité professionnelle se dessine, que des rencontres se fassent et que des opportunités se réalisent.


Alors, quand 3 lignes espérées dans un journal local se transforment en un mini article illustré, ça fait un bien fou pour poursuivre le chemin !


(Merci à La Gazette du Val d'Oise pour son article et son coup de pouce).



 

07 66 70 92 05

  • Instagram
  • LinkedIn
  • Facebook

©2019 by Bidiboo.