IMG_7827-2.jpg

TÉMOIGNAGES

Des parents rencontrés...

 

Nous sommes parents d’un petit garçon né au terme de 27 semaines suite à une pré-éclampsie. R est notre 1er enfant.

Il est resté en service de réanimation néonatale dans un hôpital de niveau III pendant 7 semaines puis a été transféré en soins intensifs en hôpital de niveau II pendant 5 semaines.

Avoir un enfant prématuré n’est pas une chose simple, à vrai dire avoir un enfant tout court ce n’est pas simple. Nous avons eu beaucoup de chance d’avoir à nos côtés une professionnelle de la petite enfance qui a su nous accompagner dans nos moments difficiles et nous conseiller pour le quotidien avec bébé.

Marie a su trouver les mots et nous donner les conseils utiles pour nous rassurer et nous aider à passer les diverses étapes de bébé.

Marie nous a accompagné depuis le début du parcours de R :

-       Dans un premier temps, elle m’a aidé dans la mise en place de l’allaitement en me conseillant divers moyens de stimulations.

-       Ensuite est venu le temps de notre transfert d’hôpital, qui a été une période difficile car nous avions appris à connaître le corps médical du premier hôpital et nous avions confiance en eux, puis nous nous sommes retrouvé dans un nouvel hôpital avec une nouvelle équipe qui ne connaissait pas notre passif et on se sentait moins épaulé.

Marie a su comprendre nos appréhensions, nos craintes et nous partager son expérience d’autres parents qui ont connus la même situation.

-       Enfin, R est rentré à la maison, une grande étape, Marie était là pour nous expliquer les priorités lorsque bébé sera à la maison et nous sensibiliser sur l’avenir.

 Vous pouvez faire confiance à Marie, elle saura vous écouter et vous accompagner de manière professionnelle et avec empathie.

Hanane

Maman de R. né à 27 SA

Camille est née à 28 SA et 5 jours et c'est notre première enfant.
Lorsque son enfant naît si tôt, énormément de questions se bousculent dans nos têtes en plus des interrogations qu'une maman et un papa peuvent avoir et le retour à la maison n'est absolument pas d'actualité alors on se laisse guider par l'équipe médicale et paramédicale...
On "obéit", on fait TOUT, le MAXIMUM, ce qu'il y a de meilleur pour que l'hospitalisation se passe au mieux !!!
Mais bien évidemment que nous avons des questions au-delà du médical , pour être au plus tôt des parents "compétents".
Ces questions, cet accompagnement nous les avons confiés à Marie, aux infirmières, à l'équipe. L'hospitalisation s'est déroulée parfaitement bien et le développement de Camille également !!!
Ainsi que la prise en charge des parents, de la famille et surtout sur le plan psychologique, très important pour retrouver la force de prendre en charge son enfant aux mieux !!
Apres 2 mois en Réanimation, Camille a été transférée en NeoNat. La dernière étape avant de rentrer à la maison.
Non seulement on veut être plus que présent pour son enfant et l'équipe nous "autonomise" un maximum avant de rentrer à la maison.
Je n'oublierai jamais le soutient si précieux apporté par Marie. Petit à petit, être accompagné vers le retour, nous apprendre les soins que l'on sera amené à faire, répondre aux questions, tout cela en donnant l'amour nécessaire à notre fille.
Se sentir encore soutenue et aidée !!!
Le jour J arrive, ça y'est après 2 mois et 2 semaines environ. Une période qui fut si longue...
Camille restait une toute petite puce, 2kg200 à la sortie.
A nous de mettre en pratique ce que l'on a appris et les questions pouvant être posées à la PMI.
Le service où a été hospitalisée Camille nous a toujours dit qu'il resterait à notre écoute si nous avions besoin de conseils et ne pas hésiter à appeler !!
Bien évidemment que l'on ne veut pas déranger...
Après 2-3 semaines, les questions se sont multipliées... Camille grossissait très peu pour la Pédiatre de ville, les régurgitations, le ras le bol de tirer son lait, comme un petit sentiment de solitude, avec l'angoisse qui se majorait .
Nous avons fini par appeler dans le service pour se rassurer.
Marie m'a contactée ensuite pour se rendre disponible par message si nous avions besoin car elle avait du sentir notre cri SOS au téléphone...
LE SOULAGEMENT que d'avoir quelqu'un sur qui compter et qui connaissait ma fille à travers l'hospitalisation.
Je remercie tellement cette infirmière puéricultrice !!!
Prendre des nouvelles de Camille, des conseils, venir à  la maison pour essayer de réinstaurer l'allaitement... répondre à mes angoisses, comme une prise en charge qui continuait à la maison et qui était plus que la bienvenue !!!
Car tout ces conseils, ces encouragements étaient adaptés à ma fille, à notre vécu . Cela nous donnait de la force à traverser des moments difficiles.
Je ne la remercierai jamais assez, grâce à toi Marie j'ai pu vivre un retour à la maison beaucoup plus serein... et vivre au mieux le retour de Camille
Encore merci 🙏 !!!!!!

Julie

Maman de Camille, 28 SA + 5

Nos jumeaux Gabriel et Christian sont nés prématurés à presque 34 SA et ont été hospitalisés en réanimation - soins intensifs.
Christian a vite été transféré dans un autre hôpital, mais nous avons eu la grande chance que Marie s'occupe quelques jours de Gabriel, avant que lui-même ne soit transféré. Elle a été une présence extrêmement rassurante, bienveillante, compréhensive, douce et discrète, dans ces premiers jours difficiles émotionnellement et physiquement pour nous, parents. Elle a été de très bon conseil pour la mise en place de l'allaitement et d'une grande aide pour les premières mises au sein.
Nous sommes très heureux d'avoir pu rester en contact et nous ne pouvons que lui souhaiter une belle réussite dans ce nouveau projet. Nous espérons que beaucoup de parents pourront profiter de son accompagnement professionnel et bienveillant.

Elisabeth

Maman de Christian & Gabriel, nés à 33+6 SA

"Je suis maman d'un petit Hugo né le 21/03/2018, un mois et demi avant le terme.

J'ai perdu les eaux subitement le 18/03/2018 alors que tout allait très bien jusque là et ça a été la panique jusqu'à mon arrivée à la maternité où les sage-femmes m'ont rassurée quant à la viabilité du bébé. Je suis alors restée hospitalisée en attendant de voir si le bébé allait pointer le bout de son nez dans les jours qui suivaient.


Marie s'est tout de suite rendue disponible pour échanger avec moi à la fois par texto et par téléphone sur ce qui était en train de se passer. Même si j'étais un peu plus sereine grâce aux sages-femmes, ça m'a fait beaucoup de bien d'avoir des conseils/infos de la part d'une professionnelle extérieure à la maternité et de me sentir libre de lui poser toutes les questions qui me passaient par la tête.


Marie a su me rassurer quant au fait que, même si mon bébé arrivait dans la semaine, il était à ce stade déjà tout "fini", qu'il allait pouvoir respirer seul normalement, apprendre à manger rapidement.

Marie s'est également inquiétée de savoir comment mes nuits à la maternité se passaient (il faut avouer qu'on a tout le temps de bien cogiter dans ces moments-là!), elle m'a conseillé de ne pas hésiter à ramener des objets de la maison pour avoir un peu de chez-soi à l'hôpital.

Je n'arrivais pas vraiment à me représenter un bébé prématuré, Marie m'a alors proposé de m'envoyer des photos de bébés prématurés pour me faire une idée et il se trouve que je les ai trouvés tous très mignons!  


Hugo est finalement né 3 jours après la perte des eaux, à tout juste 34 semaines. L'accouchement s'est bien passé et Hugo allait très bien. Nous sommes restés au sein du service de néonat pendant 3 semaines, le temps qu'il reprenne suffisamment de poids. Marie a continué d'être présente pour moi tout au long de ces 3 semaines (ça m'a bien aidé car on peut déprimer facilement, le temps semble vite long) et même au retour à la maison. Nous avons ainsi continué d'échanger régulièrement jusqu'à la rentrée d'Hugo à la crèche. Je n'avais aucune envie de reprendre le travail et de me séparer de lui, Marie m'a aussi apporté de nombreux conseils à ce moment-là pour que la transition se fasse le mieux possible".

Alice

Maman de Hugo, né à 34 SA

Je suis maman d'une petite fille prématurée née à 27SA,1kg070. Elle a été hospitalisée durant 4 mois + 1 mois en Hospitalisation à Domicile (HAD). Elle a subit 3 opérations dans 2 hôpitaux différents.

Durant son hospitalisation, j'ai été accompagnée d'une équipe médicale formidable. Elle m'a soutenue, encouragée, rassurée... tout pour rendre cette épreuve moins lourde et pénible.

Après 3 mois en service de réanimation, elle a été   transférée en néonatologie où elle était allégée de tous ces fils et branchements qui l'accaparaient en réa. C'était un grand soulagement, ne serait-ce que de la voir porter des vêtements de bébé et de pouvoir enfin la prendre librement sans me soucier des machines. Mais il a fallu qu'elle sache s'alimenter seule, sans sonde gastrique, c'était la seule ombre au tableau.

Depuis sa naissance, j'ai persévéré pour pouvoir allaiter mon enfant. J'y tenais, c'était pour moi un moyen de rattraper "le temps perdu", en plus des bienfaits que cela apporte au bébé. Pour cela, j'ai eu pour m'épauler les conseils des infirmières et notamment ceux de Marie l'infirmière puéricultrice qui a été plus que bienveillante envers nous. Elle a stimulé mon envie d'allaiter en me montrant les bons gestes, en étant à mon écoute.

Je n'aurai pas pu vaincre ce combat seule et je dois en partie cette victoire à Marie. C'est aussi grâce à elle que j'ai pris confiance en moi et ai réussi à  convaincre les médecins que la place de mon bébé était auprès des siens.

A ce jour, ma fille a 27 mois et je l'allaite encore. Aujourd'hui, 2 ans après sa sortie du service, je demande encore à Marie des conseils pour pouvoir la sevrer 😊

Fatima

Maman de Safia, née à 27 SA

Marie m'a été et est toujours d'une très grande aide tout au long de mon voyage sur la planète "Devenir et être parent" :)
D'abord, son accompagnement sur les dernières semaines de ma grossesse pour vivre au mieux le moment de l'accouchement et le séjour à l'hôpital a été très utile.
Ensuite, grâce à elle, mon allaitement marche aujourd'hui d'enfer, alors que ce n'était pas de tout gagné à la base.
Avec Marie, je suis sereine pour continuer l'allaitement même avec ma reprise de travail qui approche :)
Elle m'a également expliqué plein de choses qui m'ont permis de mieux comprendre mon bébé et mes réactions aussi :) 

On a beau lire plein de choses pendant la grossesse, le vivre est une autre affaire et un soutien personnalisé est indispensable (selon mon ressenti).
Sans Marie, je n'aurais pas découvert le portage, alors que mon écharpe m'accompagne aujourd'hui tout le temps.
En tant que mère newbie, je suis reconnaissante à 200% à Marie pour son aide, écoute, soutien et conseils :) Toute jeune maman devrait faire appel à Marie pour en bénéficier :)
Longue et heureuse vie à Bibidoo !! 

Larysa

Maman de Valentin, né à terme

Je recommande chaleureusement Marie qui est d’une écoute réconfortante.
Son expérience m’a permis de me rassurer, et de continuer à mener à bien mon projet d’allaitement ainsi que de mieux comprendre les phases de développement de bébé. 
N’hésitez pas à la contacter pour n’importe quel problème, elle saura trouver les mots et les conseils adaptés à la situation.

Valérie

Maman de Aubin, né à terme

Maman d’un petit boy expatriée aux USA, je me suis retrouvée chamboulée par l’arrivée de ce petit être pour lequel je me mettais une pression d’enfer étant mon 1er enfant ! Ma sœur m’a conseillée de prendre contact avec Marie pour décharger toutes ces questions qui me faisaient vite perdre pied.
Marie m’a été et m'est encore d’une aide précieuse (oui j’avoue que j’ai du mal à lâcher ce lien qu’on a créé et que dès que j’ai une question je ne peux m’empêcher de revenir vers elle !)
En vivant à l’étranger avec sa famille à 6000km d’écart, j’avais besoin d’une professionnelle avec qui échanger en dehors des conseils de ma mère, mes sœurs, mes amies etc..
En un mois j’ai réussi à faire évoluer notre rythme comme je ne l’aurai jamais imaginé ! Depuis 1 mois mon fils fait ses nuits (il a 3mois), dort seul dans son lit et sait s’endormir seul !

Son reflux n’a “presque” plus de secret pour moi et avec mon mari nous sommes bien plus apaisés.
Je dois vraiment tout ça grâce à Marie car elle a su écouter et comprendre qui j’étais pour poser les bons mots, donner des explications simples sur des maladies pas toujours faciles à comprendre (cf. Le reflux) et prendre le temps de répondre à chacune de mes questions (et croyez-moi j’en avais pas mal des questions ! ;))
Le récap qu’elle nous envoie à chaque fin de session téléphonique est très utile ! De une, pour me remémorer ses conseils et de deux pour mon mari qui n’assiste pas aux Visio mais est très impliqué pour comprendre les maux de notre bébé et appliquer les conseils qu’il lit de Marie.

Alors si vous êtes une jeune maman et que vous vous sentez un peu perdu entre ce que vous prodigue votre famille, ce que vous lisez sur internet etc... n’hésitez pas et contactez Marie ! Ça en vaut vraiment la peine.

Anne-Flore

Maman de Charly, né à terme aux USA