• Marie

La St Valentin avec un bébé

Aujourd’hui, c’est la St Valentin, la journée des amoureux.

A chaque couple sa façon de la fêter ou non (très personnellement, je préfère mon amoureux attentif et présent toute l’année plutôt qu’uniquement aujourd’hui « parce que c’est la date » …)


Mais comment être amoureux avec un bébé qui vient d’arriver dans notre histoire ?


Et bien en acceptant, comme pour tout le reste lors de la naissance d’un bébé, que ça va un peu changer.

Cela ne sera pas mieux qu’avant, ni forcément moins bien mais cela sera différent, c’est certain.

Car l’arrivée d’un enfant modifie beaucoup de choses.


La femme devient mère progressivement, pendant les 9 mois de grossesse, puis lors de la naissance et lentement au fil des mois (même des années) qui suivent.

On ne naît pas mère en même temps que le nouveau-né.

On le devient, chacune à notre rythme, en réajustant, en piochant dans notre histoire, en y faisant le tri, parfois en se faisant accompagner pour y parvenir de façon sereine.


L’homme suit un chemin différent et n’a pas forcément la même temporalité pour devenir père.

Cela peut varier en fonction de son accompagnement pendant la grossesse, de son histoire personnelle également mais aussi de la place qu’on lui laisse prendre dès la naissance auprès de son bébé.


Le couple a des valeurs communes mais également d’autres, plus personnelles et différentes, que les amoureux ont plus ou moins mis de côté pour équilibrer leur relation.

L’arrivée d’un enfant oblige les nouveaux parents à s’accorder sur ce qui le concerne lui, sur ce qu'ils souhaitent lui transmettre ou pas de leurs propres éducations, sur leur façon de communiquer avec lui, de l’élever.

Ce n'est pas si évident que ça et cela peut faire ressurgir des blessures personnelles ou des désaccords profonds.

Il s'agit de réussir à fabriquer ensemble de nouveaux repères communs.


Il faut beaucoup d’amour, d’échanges, d’écoute et de patience pour y parvenir car les premières semaines, les premiers mois nous mettent à l’épreuve de nos capacités de résistance et d'adaptation. Irritabilité et impatience dues au manque de sommeil, sentiment de fragilité lié aux pertes de repères et à cette recherche de nouvelle identité de parent et pour les femmes, influence hormonale, récupération physique et psychique des 9 mois précédents et de l'impact de la naissance.


Une belle occasion de se poser un peu pour prendre le temps d’échanger et de réfléchir à deux sur ce qui est important pour chacun et ce qui l’est moins, pour réussir à bâtir ensemble un chemin commun : une famille.


S’aimer avec un bébé, c’est accepter de prendre le temps pour trouver un nouvel équilibre à 3 afin de mieux se retrouver ensuite à 2.



Posts récents

Voir tout

Le lange

 

07 66 70 92 05

  • Instagram
  • LinkedIn
  • Facebook

©2019 by Bidiboo.