• Marie

Journée internationale des infirmières

Aujourd’hui, on reste dans le thème des soignants abordé depuis quelques jours car c’est

la Journée Internationale des infirmières.


Le 12 mai, en hommage à Florence Nightingale (1820-1910) qui est une femme formidable !


Malgré sa condition sociale aisée, elle se bat dès son plus jeune âge pour pouvoir exercer la profession de soignante et travailler ensuite à l’hôpital, ce qui ne se faisait absolument pas à l’époque, puisque seuls les gens pauvres allaient à l’hôpital, les plus riches recevant les soins chez eux.


Après avoir assisté au décès d’un patient suite à l’incompétence d’une soignante, elle devient militante pour l’amélioration des soins médicaux et la professionnalisation du métier d’infirmière. Elle commence alors à tenter de monter une école pour mieux les former.


Son engagement sur le terrain lors de la guerre de Crimée et son énergie mise en place pour améliorer la prise en charge, les soins et la condition des soldats font reconnaître l’importance des conditions sanitaires pour soigner.


Une fois reconnue et devenue « infirmière chef » d’un hôpital de Londres, elle développe une école de formation pour les infirmières afin de les rendre compétentes et actrices des soins qu’elles prodiguent. Elle en profite pour rédiger un livre Notes of nursing, qui est considéré comme le texte fondateur d’introduction aux soins infirmiers.


Son travail influence la profession de soignant dans le monde entier, dans lequel elle voyage afin de transmettre ses idées.

Elle encourage l'établissement et le développement de la profession d'infirmière et la fait évoluer vers sa forme moderne.


Cette femme est extraordinaire car elle a aussi fait évoluer la condition et la cause des femmes :

- en se définissant elle-même sans passer par le mariage pour accéder à un statut

- en se battant pour pouvoir exercer le métier qu’elle souhaitait faire malgré sa condition sociale

- en reconnaissant la compétence des femmes dans leur profession et la nécessité de leur formation

- en réussissant à faire émerger ses idées novatrices dans un monde militaire totalement masculin


Une vraie féministe, douée par ailleurs en maths et en statistiques (qu’elle a utilisé pour présenter ses données sur les soins médicaux) !


Et si on en profitait pour remettre une p'tite dose de féminisme à notre métier pour séparer l'empathie et la douceur dites "féminine" de nos compétences professionnelles avérées ?


(Illustration : Portrait de maman en infirmière réalisé par mon fils)



Posts récents

Voir tout

Maman