• Marie

Une histoire de vernis...

Comment reconnait-on une infirmière en vacances pour plus d’une semaine ?

Elle a du vernis à ongle sur les doigts !


Personnellement c’était extrêmement rare que cela m’arrive car pas assez motivée pour le faire pour si peu de temps mais finalement, après 20 ans de pratique à l’hôpital, j’ai pris l’habitude de voir mes doigts au naturel et cela me fait très bizarre lorsqu’ils se colorent…




Pourquoi le vernis et les bijoux sont-ils interdits pour les soignants ?


Pour des questions d’hygiène : même avec un lavage de mains rigoureux, les microbes et les bactéries peuvent se loger dans les recoins des bijoux.

Les enlever, c’est permettre d’avoir une hygiène des mains impeccable pour s’occuper de ceux dont les défenses immunitaires ne sont pas encore optimales.


Il en va de même pour les ongles courts et le fait de ne pas avoir de vernis permet de vérifier la propreté sous les ongles (cachée par l’opacité du vernis sinon).


On demande donc aux parents d’enlever leurs montres, bracelets, bagues et autres bijoux avant de se laver les mains lorsqu’ils arrivent auprès de leur bébé et qu’ils mettent les mains dans la couveuse pour s’en occuper.


Les ongles courts permettent également de pratiquer les soins de bouche ou les massages avec plus de douceur, au-delà de la question d’hygiène.


Cela est recommandé également à tous les parents, même ceux d’un bébé né à terme, car c’est la meilleure façon de le protéger dans ses premiers mois de vie.


Il faut savoir également que l’absence de vernis est préconisé pour toutes les femmes enceintes lors de l'accouchement car pouvoir observer la couleur de la peau sous les ongles est aussi un élément de surveillance important.


Concernant le mien, il risque, comme à chaque fois, de ne pas durer longtemps : trop de bricolages ou d’activités pendant les vacances pour lui laisser une chance de rester intact...

Alors je me rattrape sur les orteils !




3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout