• Marie

Je suis infirmière puéricultrice !

Depuis l’obtention de mon diplôme d’état d’infirmière puéricultrice, ma seule motivation et mon objectif principal ont été d’accompagner avec expertise l’enfant et ses parents, dès sa naissance et jusqu’à son adolescence, qu’il soit malade ou bien portant.


Je n’ai jamais rien cherché à revendiquer avec ma spécialisation, mon unique but étant d’exercer ma profession en me mettant au service des besoins de l’enfant, tout en accompagnant ses parents.


Les années ont passé et à force de ne rien revendiquer, les infirmières puéricultrices ont été oubliées, sous évaluées, remplacées…


Aujourd’hui que l’intérêt de l’accompagnement de l’enfant (et de ses parents) au long de ses 1000 premiers jours est enfin médiatisé et reconnu publiquement grâce au rapport présenté par Boris Cyrulnik, ma profession, experte et spécialisée dans ce domaine est oubliée !


Je revendique le droit de l’exercer, avec la reconnaissance nécessaire qui permettra enfin à tous les parents d’y avoir accès pour les soutenir dans le chemin de la parentalité.


Fière d’être infirmière puéricultrice diplômée d’état.


Fière de mon expertise et de mes connaissances auprès des enfants de la naissance à l’adolescence.


#jesuisinfirmierepuericultrice





2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout