• Marie

Derrière les blouses blanches, une unique revendication : sauvons l'hôpital !

Aujourd'hui 16 juin 2020, les blouses blanches manifestent partout en France.


En employant le terme "blouses blanches", on pense tout de suite aux infirmières et aux médecins mais derrière ce "blanc" il y a aussi des auxiliaires, des aides soignantes, des ASH, des manips radio, des kinés, des orthophonistes, des assistantes sociales, des psychologues, des diététiciennes, des laborantins, des secrétaires médicales, des techniciens et j'en oublie encore, c'est certain...


Ces derniers ont choisi de travailler à l'hôpital, souvent public, en ayant à cœur d’œuvrer pour la santé publique et d'accompagner les populations alentours sans discrimination aucune de revenus, d'origines, de religions, de convictions...


Ces dix dernières années, j'ai vécu dans mon quotidien et jusqu'au plus profond de moi-même la détérioration des conditions de travail au sein de l'hôpital public : tracasseries administratives, manque de reconnaissance, de matériel, de lits, de personnel mais surtout manque de temps.


La rumeur des infirmières a enflé mais n'a pas été entendue.

Les médecins et chef de service s'en sont mêlés et ça a commencé à faire du bruit.

Le Covid a débarqué et la population a enfin compris.


Mais l'Etat ? Ceux qui décident ?

Apparemment rien n'a changé. C'était une parenthèse et l'on semble repartir comme avant.

Le Ségur fait grincer des dents...

Les soignants ne veulent pas de médailles ou de primes, ils veulent pouvoir exercer leur métier correctement et humainement dans des conditions respectueuses de leurs patients et des familles.

Que l'on reconnaisse la qualité de leur travail en leur donnant des moyens suffisants pour le faire.


Moi, j'ai dit STOP, j'ai quitté l'hôpital public qui me tenait à cœur, avec une infinie tristesse, pour ne pas couler avec lui. Mais j'y suis attachée et reste intensément liée à tou(te)s mes collègues et ami

(e)s qui y sont encore et se battent au quotidien pour pouvoir soigner correctement.


Soutenons-les sans retenue !



Merci pour l'humour de @nathaliejomard et ses illustrations géniales qui me mettent en joie...

https://grumeautique.blogspot.com

0 vue